Lea Baroudy
Sans tomber dans le cliché qui veut que le Liban soit le pays de toutes les contradictions, force est d’admettre qu’il y a tellement de diversités dans ces quelques kilomètres carrés que nous pouvons les envisager au gré comme autant de clivages ou comme autant de richesses. Pour Léa Baroudy, il ne fait aucun doute que les choses qui rassemblent les Libanais sont bien plus importantes que celles qui les séparent.

Découvrez la suite de l’article de la rubrique Positive Lebanese de Tania Hadjithomas Mehanna dans L’Orient-Le Jour.