Une veuve américaine qui revient au bercail ; pas le sien, mais celui de son mari, parti trop tôt. C’est pour renouer avec le pays de naissance de feu son mari que Nancy Chedid se voit donc plier bagages et partir pour le Liban.

Tour à tour envoûtante, énergisante et exaspérante, cette terre mythique dans laquelle elle sent toujours la présence de son amour perdu pousse Nancy à écrire un livre relatant sa première année au Liban. Snow on the Barbecue voit ainsi le jour, série de photographies accompagnées de textes sur les merveilles de la vie de tous les jours au pays des cèdres. Preuve que l’optimisme et la joie de vivre libanais sont contagieux, ce livre est un véritable hommage, qui reste toutefois réaliste, à un pays « inévitable, immuable. Irrésistible. »


“In the highlands in winter, it was easy to lose perspective of both time and distance. From our vantage point here on the side of the mountain we could see an endless expanse of earth and sky. I was reminded of my first visit to Lebanon, when for two weeks I had the dizzying feeling that I might fall off the country into the Mediterranean Sea. There were snowy peaks looming above us, others flanking the valley, and still others cascading downward all the way to the horizon. Light and shadow played mysteriously over the gray-scale landscape. There were moments when we had to wonder whether this was a district of Tannourine or a district of the Moon.”

“Snow on the Barbecue” de Nancy Chedid, paru en décembre 2014 aux éditions de La Revue Phénicienne, est disponible en librairie.